IMG_6128

 

En ce début d'année tardif je reviens sur mon petit blog, pour déjà vous souhaiter une bonne année mais aussi pour espérer continuer ce blog sur ma passion de la littérature jeunesse. Alors pour poster plus vite, je vais changer ma façon d'écrire. Je vais arrêter (j'espère y arriver) de faire tout un exposé sur sur ces auteurs et illustrateurs dont je suis si fanatique… stop j'arrête la et je commence donc avec Les Mous de Delphine Durand des Editions du Rouergue. Je suis tombée dessus par hasard, bon oui j'étais dans une librairie jeunesse La boîte à histoires sur Marseille, je n'y manque jamais d'y faire un tour quand je me balade au cours Julien ( avis aux amateurs). J'ai eu la curiosité d'ouvrir Les Mous de Delphine Durand! Que je ne regrette pas, j'ai immédiatement accroché dés la première page. Le Mou est un personnage imaginaire de Delphine Durand. En lisant, on s'y prend vraiment au jeu, on a l'impression vraiment que les mous sont tout près de nous. Ce livre est une encyclopédie vraiment complète sur les mous. Que ce soit morphologique, ou bien encore caractériel, ainsi que leur façon de vivre. Il regorge d'exemples variés sur ce qu'un mou peut être, peu faire, peu dire, peu comprendre. Le premier chapitre du livre est une description complète du mou. Par exemple: Un mou a une forme de patate, ils ont 4 pattes mais sans orteil. Du coup sans orteil c'est compliqué pour eux de boire le café avec une tasse, ils ont quand même trouvé la solution de boire avec une paille. Il existe des mous rares, ils ont des orteils!!! ils peuvent se gratter et donc aussi boire à la tasse!! Trop de chance! Vous aurez tellement à appendre des mous dans ce chapitre, c'est plein de N.B, de petites descriptions par ci par là, mais toujours bien agencées. C'est trop rigolo leurs petites têtes, leurs corps. Chaque mou a une expression du visage très bien illustrée, on s'attache vraiment à ces mous.

IMG_6129

IMG_6130

Le chapitre 2 est dédié au dur, on peut dire aussi Mou-dur. C'est le cousin du mou «Le dur est une sorte de mou, mais dur». Pour différencier un mou à un dur on appui sur un mou, si c'est mou c'est que c'est un mou , si c'est dur , c'est que c'est un dur! Il y a des cas particuliers, il y a des non-mou, des mi-dur, des mi mou, de mou à moitié, des mous très mou, des mous tout mous…

Et enfin le chapitre 3 «Avoir un mou chez soi» Voilà tout un tas de conseils à faire ou ne pas faire si on a un mou chez soi, comment l'habiller, le laver, prendre soin de lui, quelles activités lui faire faire.

Ce livre est une pure merveille! Une exception que je classe d'inclassable dans ma bibliothèque. Et ce que je ne pensais pas, c'est que ma fille 7 ans est complètement fan aussi, et a bien compris l'humour du livre. C'est ce dont je me posais comme question en choisissant ce livre « Ne va t'elle pas le prendre au 1 er degrés?» Eh bien pas du tout!! Elle a complètement plongé dans cet univers d'humour décalé. Tellement qu'elle le trimballe souvent avec elle. Il est déjà bien usé tellement qu'elle le prend pour le lire dans la voiture ou à l'école. J'ai voulu voir si y'avait un autre livre de Delphine Durand comme les Mous, et oui! Il y a Ma maison, qui en plus est sorti en 1er, de ne pas avoir lu Ma maison en 1er du coup n'est pas dérangeant, mais par contre il me tarde de le lire, il lui sera offert à son anniversaire samedi! Alors j'en ferai certainement un post plus tard!

IMG_6132

IMG_6133